Comment bien repasser ?

0
289
Repassage-1

Le repassage n’est pas sans risques, mis à part la brûlure, vous risquez d’abîmer vos habits.

Il existe également des astuces pour maitriser pleinement le repassage. Quels sont les tissus à éviter de repasser, comment repasser selon les matières, comment repasser une chemise, … ? sont des questions que nous aborderons dans cet article. L’objectif est de vous faciliter la tâche en vous transmettant les astuces essentielles pour un parfait repassage.

Les astuces à connaître :

Pour un bon repassage, il faut un bon matériel. Optez donc pour un fer à repasser de qualité afin de ne plus avoir un pli sur vos habits. Investissez dans un fer à jet d’eau, de vapeur permettant d’aller jusqu’à 2200 Watts. Plus il sera maniable et léger, moins vous risquez un incident. Bien sûr, ne laisser jamais votre fer à repasser à la portée des enfants.

Pour vos vêtements fragiles comme ceux en laine, repassez l’intérieur pour ne pas abîmer le vêtement.

Vous pouvez repasser directement les nappes sur une table afin d’éviter les marques de pliage.

Le repassage selon les matières :

Avant de repasser, pensez toujours à vérifier la composition des vêtements. Pour cela, il vous suffit de regarder l’étiquette et de s’en tenir à la fiche pratique des étiquettes.

La soie : elle se repasse humide et à l’intérieur du vêtement. Le fer à repasser ne doit pas être trop chaud, il ne doit pas écraser les coutures. Ne vous servez pas d’un fer à vapeur et ne remouillez pas. Un léger passage au fer doit permettre d’éliminer tous les plis.

Le velours : repassez à l’envers pour ne pas écraser la matière.

Le coton : repassez le vêtement du tissu légèrement humide au fer chaud.

Le lin : il se repasse avec un fer chaud et humide.

L’acrylique : Utiliser un fer à basse température et repassez le vêtement à l’intérieur. Le fait d’utiliser un fer à vapeur ou un linge humide risque d’étirer le tissu.

L’acétate, la rayonne : Ils se repassent très humides, à basse température et à l’intérieur du vêtement.

Le satin : Passer une éponge imbibée d’eau vinaigrée sur l’intérieur du vêtement au moment du repassage permet de garder son aspect brillant.

Le nylon, le polyester : Le vêtement doit être sec est toujours être repassé à basse température et sur l’envers.

La dentelle : pour garder votre lingerie toute fraîche, une astuce consiste à mettre de l’eau sucrée sur le vêtement avant de commencer votre repassage.

La laine : Elle demande un repassage à faible température et placez une serviette humide ou une pattemouille entre le fer et la laine.

La laine tricotée : Elle se repasse à l’envers, il faut qu’elle soit presque sèche et que le fer soit tiède.

Le velours côtelé : il ne se repasse pas, après l’avoir humidifié, brosser le dans les sens des côtés, puis séchez le sur un cintre.

Comment repasser en fonction du vêtement ?

Une chemise : Elle se repasse encore un peu humide. On démarre par le col, les manches, puis les épaules et enfin le reste de la chemise. Un tout petit peu d’eau permet d’effacer les faux plis. Important de ne pas replier directement la chemise mais laissez-la sur un cintre le temps qu’elle refroidisse.

Une jupe plissée : Servez vous de pinces à linge pour maintenir les plis à plat.

Un vêtement noir : Passer un linge humide sur le vêtement pour éviter les effets miroirs qui donne un effet abîmé.

Un pantalon : Pour éviter d’endommager le tissu, repasser le pantalon sous un vieux drap.

De la broderie : Repassez à l’envers et placez un molleton très épais pour ne pas écraser la broderie.

Il ne faut surtout pas repasser les cravates, le simple jet à vapeur du fer permet d’enlever les plis.

Article précédentConseils pour transformer son débarras en buanderie utile
Article suivantComment faire son ménage en un rien de temps ?