Comment démonter et remonter un meuble en kit ?

1
498
remonter-meuble-kit

Des efforts physiques sont parfois nécessaires au démontage et au remontage d’un meuble en kit. Donc si vous n’avez pas la patience et le force pour réaliser les différentes étapes ci-dessous, il sera beaucoup plus facile de confier ce bricolage à des professionnels. De plus, le montage et le remontage de vos meuble est souvent pris en compte dans les prestations de ceux-ci. Mais si ces prestations ne vous sont pas proposées et que vous souhaitez économiser de l’argent, cet article est fait pour vous.

Afin d’économiser de l’argent, démontez vous-même vos meubles. Voici quelques conseils afin de démonter vos meubles pour être efficace et éviter la casse.

  • Réfléchissez bien sur l’utilité de démonter ce meuble :

Il n’est pas toujours utile de démonter un meuble lors d’un déménagement. Afin d’économiser votre temps, gardez le démontage pour la fin. En effet, quand les pièces sont trop grosses et ne passent ni l’escalier, ni les portes, alors le démontage s’avère inévitable. Dans le camion aussi, ils peuvent prendre trop de place et empêcher de mettre d’autres pièces. Commencez donc par retranscrire tout ce qui peut être transporté en une seule partie et ce qu’il vaut mieux mettre en différentes pièces.

  • Restez patient et organisé

Avant même de commencer à démonter votre meuble, réfléchissez à la façon dont vous allez vous y prendre. Si vous avez conservé les notices, servez-vous en pour noter les étapes dans l’ordre inverse afin de ne rien négliger. Se précipiter, c’est prendre le risque d’abîmer votre meuble. Un certain temps est donc nécessaire pour le démontage d’un meuble, surtout si c’est la première fois que vous effectuez ce genre de tâche. L’organisation est aussi importante, car elle vous permet de rester calme et de réunir tout le matériel nécessaire comme les outils, les protections, les boîtes de rangements, … L’idéal est d’avoir une caisse à outil que l’on connaît par cœur. L’espace est primordial pour avoir une belle zone de travail et se sentir à l’aise.

  • Faciliter le remontage

Pour cela, les photos de chaque étape sont un luxe. En effet, si vous prenez des photos à chaque instant clé du démontage, il vous suffira alors de lire les photos dans l’ordre inverse pour mieux vous y retrouver. Vous pouvez également numéroter les pièces pour mieux vous y retrouver. Il existe d’ailleurs des adhésifs de masquage qui permette de ne pas abîmer le meuble en écrivant dessus. Lorsque vous retirez de la visserie, mettez là dans une boîte en vous notant d’où elle provient pour gagner du temps lors du remontage. (Ex : table de cuisine, buffet,etc)

  • Positionner intelligemment le meuble pour le protéger et vous protéger

Dos au sol, et sur une couverture, le meuble pourra être démonter plus facilement et éviter d’être abîmer. Surtout, ne jamais démonter vos meubles debout car il risque de basculer et de se casser. Vous pouvez même vous blesser avec des parties mobiles comme les vitres ou si le meuble est lourd est bascule …

Pour finir, utilisez des couvertures épaisses pour les pièces fragiles et des draps pour les planches. Les angles peuvent être couverts de papier-bulle et de scotch afin de ne pas avoir de surprise lors du transport.

Article précédentComment monter un meuble en kit ?
Article suivantChoisir les bonnes couleurs pour son intérieur