Comment jardiner sans effort ?

0
213
jardiner-facilement

Dans cet article, nous verrons quelques astuces afin que le jardinage devienne un jeu d’enfant et ne vous demande que très peu de temps.

  • Mettez de la paille pour arroser moins souvent

En couvrant la surface su sol d’un paillage, vous évitez à votre sol de se dessécher quand il fait chaud. La paille permet de garder plus longtemps l’humidité et donc demande moins d’arrosages. En plus de faire des économies d’eau, vous gagnerez beaucoup de temps.

Pour cela, après un désherbage au printemps, étaler le paillage entre les plantes. Privilégiez un paillage fait sur place avec les tontes sèches, les feuilles mortes, le compost et les branches broyées.

  • Optez pour des plantes « zéro arrosage »

Dans certaines régions comme en Normandie, les interdictions d’arroser en été sont de plus en plus fréquentes. Pour ne pas vous priver de fleurs, malgré des étés de plus en plus secs, optez pour des fleurs comme les marguerites, les coréopsis, les grands orpins, les gaillardes et les rudbeckias qui fleurissent très bien même en période de sécheresse.

  • Ne faites pas de traitements

Les plantes sont bien souvent capables de se débrouiller toutes seules face aux parasites. Pour favoriser leur autosuffisance, misez sur la biodiversité de votre jardin. Dans le cas où l’un de vos plants est touché par l’oïdium, ne le traitez pas mais arrachez le tout simplement. Même les traitements bio ne sont pas forcément nécessaires.

  • Surélevez le potager

Les jardineries proposent des kits très faciles à installer. Pour améliorer la résistance de ceux-ci, agrafez un film plastique sur les rebords en vois. Opter pour un potager surélever c’est éviter de se baisser dans l’endroit du jardin qui demande le plus d’interventions.

  • Choisissez les arbustes

Tout autant décoratifs que les fleurs annuelles ou les vivaces, les arbustes demandent beaucoup moins d’entretien. De plus, ils évitent la propagation des mauvaises herbes. Pour leur redonner leur meilleure forme au printemps, il suffit d’une petite taille et de paillage fertilisant. Un autre avantage c’est que si vous oubliait de l’entretenir une année, les dommages resterons minimes.

  • Recyclez

Votre jardin permet de collecter un volume important de débris végétaux. Au lieu de les mettre à la déchetterie, recycler les pour vous épargner cette tâche et pour faire des économies. Pour cela, installez un composteur comme le vende les jardineries. Ou sinon entassez les feuilles mortes et les tontes dans un silo, plantez par exemple 4 piquets solides, recouvrez les bords de grillage à poules et le tour est joué. Les branchages peuvent être entreposés dans un simple auvent.

  • Ne tondez plus

Les robots de tonte peuvent faire le travail à votre place. Autre point positif, c’est qu’ils sont très écologiques car ils laissent des brins d’herbe coupée et ceux-ci se décomposent pour fertiliser naturellement votre gazon.

  • Aidez-vous des applications

L’application « mon potager » est un parfait moyen d’optimiser l’organisation de son potager et ainsi respecter les exigences de ses légumes.

Pour améliorer la décoration du jardin, téléchargez « Groww » qui définit une liste de tâches à réaliser et au bon moment selon les végétaux.

  • Jardinez sur des graviers

Dans le cas où votre jardin se compose d’arbustes et de vivaces, vous pouvez choisir un paillage minéral comme des graviers, des galets, de la terre cuite, … Cela donne un style très contemporain et il ne s’altère pas comme un paillage organique.

Pour éviter que ce paillage s’enfonce dans le sol, couvrez d’abord le sol avec du feutre horticole.

Article précédentComment choisir une entreprise de débarras ?
Article suivantComment préparer son terrain avant de poser du gazon ?