Comment retirer une clôture ?

0
446
retirer-cloture

Les techniques pour retirer sa clôture sont bien différentes en fonction des matériaux et du type de clôture initialement posée. La plupart du temps, les clôtures sont des haires végétales. Ces clôtures n’offrent pas réellement de garanties. Le treillage en bambous, de feuilles ou de chaumes de roseaux ne sont pas des solutions fiables en termes de sécurité.

A contrario, les grillages ou structures métalliques, en aluminium ou en fer forgé renforcent la sécurité de la maison. De plus, la solution de maçonnerie est elle aussi très fiable (construction d’un mur, d’un muret).

Pour retirer sa clôture, il faut effectuer un défrichement pour une haie ou un treillage. N’ayez crainte, il n’est pas forcément nécessaire de faire appel à un professionnel. Vous pouvez utiliser les équipements comme le sécateur, la hache ou des cisailles.

Par exemple, pour enlever une clôture en bois, un outillage plus complet est nécessaire. Parce que la fixation de ce type de clôture est souvent effectuée avec des clous, des fils de fer et des clous. Donc, vous devrez vous munir de tournevis, d’un marteau et de pinces. Concernant les grillages métalliques, il existe une méthodologie bien définie.

Plus fastidieux, le retrait d’une clôture en dur, composée de pierres, requiert d’importants travaux. Cela peut solliciter des efforts physiques et durer plusieurs jours. Dans certains cas, il faut commencer par la structure située au-dessus du muret. Il s’agit des clôtures qui mêlent un muret avec du bois, du métal ou du PVC.

Article précédentComment installer une clôture de jardin ?
Article suivantComment nettoyer ses gouttieres ?